Il devient paralysé après avoir avalé... Une limace !

URBAN HIT
Crédit: Pixabay/ariesa66

12 mars 2018 à 8h24 par La rédaction

En Australie, un homme a eu la brillante idée de relever un défi improbable.

En 2010, Sam Ballard, un jeune australien âgé de 19 ans décide de relever le défi qu'un ami lui a lancé, à savoir : manger une limace. Problème, depuis qu'il a relevé le pari, le jeune homme est atteint d’une maladie cérébrale qui l’a paralysé des pieds au cou. En effet, après avoir avalé l'invertébré, cet ancien rugbyman tombera dans le coma, durant pas moins de 420 jours. Sortant de l'hôpital en 2013, sa vie prendra un sacré virage puisqu'il nécessite désormais une assistance médicale 24 heures sur 24. Nourri par une sonde, il ne peut plus bouger de son fauteuil.

La lime était en fait porteuse du parasite Angiostrongylus cantonensis. Ce ver infecte normalement les rats, mais peut se retrouver chez des invertébrés ayant consommé des déjections de rongeurs contaminés. La plus part du temps, les symptômes de ce ver sont assez moindres, mais dans certains cas, ils peuvent provoquer une méningite aussi grave que rare qui atteint le système nerveux et peut causer la paralysie ou même le décès du patient.

Si nous reparlons de lui aujourd'hui, c'est tout simplement parce que le gouvernement a décidé de diviser par trois les allocations versées à la famille de Sam qui se retrouve donc dans l'embarras. Déjà bien endettée à cause des soins de leur enfant, ils risquent de ne plus vraiment s'en sortir si jamais ils se retrouvaient sans aide.