tonimage
tonimage

Il risque la prison ferme pour avoir fait un doigt d'honneur à un radar !

URBAN HIT
Crédit: LP/Olivier Boitet

21 mars 2018 à 12h11 par La rédaction

La justice pourrait bien condamner un homme à de la prison ferme pour avoir fait un doigt d'honneur à une machine.

Pris en flag' de délit de vitesse, un automobiliste risque en effet, la prison ferme pour avoir fait un doigt d'honneur à un radar automatique. Flashé à deux reprises, la police mettra du temps à le retrouver puisqu'en plus de cela, la plaque d'immatriculation du suspect était cachée par de l'adhésif noir. Finalement, celui-ci a pu répondre de ses actes. Or, en plus de ces excès de vitesse, celui-ci a fait deux doigts d'honneur au radar. Par extension, la justice estime que l'individu a outragé les fonctionnaires amenés à visualiser les images au centre d’identification, basé à Rennes. Résultat ? Entre deux et quatre mois de prison ferme ont été requis à son encontre. 

Afin de se justifier, celui-ci a notamment assuré :  « A ce moment, j’étais en discussion avec ma compagne, et j’étais énervé, car elle parlait de son ex-compagnon. Le doigt d’honneur lui était destiné… ». Bien entendu, son avocat a demandé à ce que celui-ci soit libéré, ne pouvant pas être condamné pour un doigt d’honneur finalement adressé à... Une machine.