Il s'appelle Phuc Dat Bich, Facebook ne le croit pas !

URBAN HIT

22 novembre 2015 à 17h00 par La rédaction

Coup de malchance pour cet australien de 23 ans ! Il s'appelle Phuc Dat Bich mais Facebook croit en une mauvaise blague...

Non, Phuc Da Bich n'est pas une vieille insulte écrite pas un adolescent fâché avec l'orthographe. Il s'agit bien du nom de ce jeune homme de 23 ans, australien d'origine vietnamienne. A plusieurs reprises, le réseaux social Facebook lui a supprimé son compte car le nom se prononce "Fuck that bitch" d'après The Independant. Il a du prouver son identité Le jeune homme en a eu ras-le-bol de se faire supprimer son compte par Facebook, il a donc été obligé de prouver son identité en postant la photo de son passeport accompagné d'un message qui en dit long sur son état d'esprit :
"Je trouve très irritant le fait que personne ne semble me croire quand je dis que mon nom légal complet est celui que vous voyez. J'ai été accusé d'utiliser un nom faux qui prête à confusion, ce que je trouve très offensant. Est-ce parce que je suis asiatique ? Avoir mon compte Facebook fermé à plusieurs reprises, être forcé de changer mon nom, d'inscrire mon nom "réel"
De plus, son nom ne se prononce pas "Fuck thah Bitch" mais plutôt "Fou Da Bic" avec l'accent vietnamien.