Irak : des députés souhaitent abaisser l’âge légal du mariage pour les femmes !

URBAN HIT

26 novembre 2017 à 14h49 par La rédaction

En Irak, certains parlementaires souhaitent abaisser l'âge légal du mariage.

Le 31 octobre dernier, une quarantaine de députés irakiens ultra-conservateurs ont présenté devant leur parlement, une proposition de loi visant à abaisser l'âge légal du mariage pour les femmes. Une loi qui, pour ses détracteurs, reviendrait à légaliser le viol des enfants. En effet, depuis 1959, le mariage est interdit avant 18 ans. Selon l’AFP, la nouvelle proposition de loi stipule ainsi "qu’un mariage peut être contracté […] par toute personne autorisée à se marier selon les décisions des juristes du courant religieux (chiite ou sunnite) à laquelle elle appartient". Or "l’avis des oulémas chiites et sunnites sera contraignant pour les juges", a ainsi expliqué à l’AFP le député indépendant irakien Faïq al-Cheikh.

De nombreuses ONG craignent alors qu'un changement de cette loi n'entraîne l'autorisation du mariage de jeunes filles à peine pubère. Certains islamistes justifieraient en effet le mariage des fillettes, au prétexte que, selon la tradition, le prophète Mahomet a épousé Aïcha alors qu’elle avait neuf ans. Ammar Toama, chef de file du parti ultra conservateur et l'homme à l'initiative de cette proposition de loi, a décidé de se justifier : " Cet amendement ne contient aucune mention d’âge et stipule que [la future épouse] doit être pubère et en état de décider et après avoir obtenu l’accord de son tuteur et d’un juge ".