Japon : une mère force sa fille à manger 30 poissons rouges car elle s'en occupait mal

URBAN HIT

18 février 2016 à 14h21 par La rédaction

Au Japon, une mère de famille a été interpellée ce mardi pour avoir forcé sa fille à avaler plus de 30 poissons rouges sous prétexte qu'elle s'en occupait mal


21158333_B977878131Z.1_20160217164210_000_GNH67DJU2.1-0

Yoko Ogata et son mari Takeshi Egami trouvaient que leur fille s'occupait mal de ses poissons rouges. Pour la punir, ils ont tué les animaux en versant du détergent dans l'aquarium et ont forcé leur enfant à les avaler un par un.

La jeune fille a déjà subit d'autres abus de la part de ses parents


C'est à Fukuoka que la victime, âgée de 17 ans subissait d'autres abus jour après jour. L'an dernier, le couple avait déjà été arrêté quatre fois : ils avaient attaché leur fille au lit avec une corde, l'avait frappé au visage et lui ont brûlé la langue avec une cigarette.

La violence faite aux enfants : un fléau au Japon


Cette histoire arrive un mois après la mort d'une petite fille ébouillantée par sa mère et le décès d'un garçon roué de coups par le copain de sa mère. D'après le Ministère de la Santé, les services de protection de l'enfance ont enregistré 89.000 cas d'abus en une année, toujours sur un fond de crise familiale ou sociétale.

Les seniors ne sont pas laissé de côté


Des cas de maltraitances sur les personnes âgées sont également notées et font régulièrement la une de la presse nippone. Un ex-employé d'une maison de retraire a été arrêté ce lundi pour avoir jeté du haut de son balcon, un vieux monsieur de 87 ans. L'homme est mort sur le coup. L'employé a avoué avoir tué de la même manière deux autres femmes.