FAITS DIVERS

Jawad Bendaoud : ce qu'il a dit à son jugement « ex-copine enceinte, rails de coke.. »

30 novembre 2018 à 11h00



Au programme ? Sandwich, cocaïne et tiramisu !

Jawad Bendaoud est, en ce moment même, jugé en appel pour avoir hébergé les terroristes du 13 novembre 2015. Si ce dernier s'est toujours défendu d'avoir joué un quelconque rôle dans les attentats, la justice elle, a décidé d'en découdre une bonne foi pour toutes. Toutefois, l'accusé a une nouvelle fois fait le show, mélangeant humour, colère et envolée lyriques.

« Le soir des attentats, j’étais chez mon père. Il m’a dit que les terroristes étaient des Pakistanais d’Al-Qaida et qu’ils étaient tous morts. Je n'ai pas cherché plus loin… » explique-t-il ainsi, ajoutant qu'une amie à lui l'a appelé une semaine auparavant afin de lui annoncer qu'elle était enceinte de ce dernier. Il a finalement passé cinq jours à taper des rails de cocaïne afin de s'en remettre. Lorsque l'opportunité de gagner 50 euros environ s'est présentée à lui, il la saisit sans réfléchir. L'idée ? « Louer un appart à des gars qui viennent de Belgique ». Lui, ne fais pas la jonction. 

Afin de prouver sa bonne foi, il détaille sa journée d'avant les attentats. « La veille de l’assaut, j’ai mangé deux sandwichs et un tiramisu. Mais si j’avais su que c’était des terroristes, je n’aurais même pas pu manger une frite…». Lorsqu'il loge les terroristes, lui, passe une soirée télé chez sa copine. « Je n’ai pas vu les infos car sur la télé en 3D à 2.000 euros de ma copine, je ne sais mettre que des films et Netflix…»

C'est alors qu'il s'en prend au juge... « J’ai dormi tranquillement à 23 heures. Le lendemain, je me réveille, je suis un terroriste ! Vous imaginez . Vous vous couchez à 23 heures en président de cour respectable. Le lendemain, vous êtes un pédophile ! Vous réagiriez comment ? ». Il risque jusqu'à 6 ans de prison.