GOSSIPS

Juice WRLD : il serait mort pour échapper à la police ?

11 décembre 2019 à 10h35
Selon certaines informations, JUice WRLD aurait tenté de cacher de la drogue aux forces de l'ordre, ce qui aurait provoqué un crise cardiaque.

Décédé ce weekend à l'âge de 21 ans, le rappeur américain Juice WRLD laisse derrière lui une œuvre inachevée. S'il les raisons concernant son décès restent encore floues à ce jour, les autorités n'ayant parlé que d'une crise cardiaque survenue à l'aéroport de Chicago, l'enquête elle avance et, selon certaines sources, de petites pilules seraient les coupables idéales.

Juice WRLD, mort en cachant sa drogue aux forces de l'ordre

En arrivant à l'aéroport, le rappeur aurait effectivement tenté de dissimuler la quantité de percocets dont il disposait, en décidant d'en ingérer une partie. Une information qui intervient alors que les policiers ont également retrouvé dans son jet privée, 30 kilos de marijuana, une quarantaine de sachets de cannabis, du sirop à base de codéine ainsi que des armes de poing.

D'ailleurs, les proches du rappeur, présents ce jour-là, ont tous été arrêtés par la police afin d'être entendus. Une autopsie a également été réalisée, celle-ci devant révéler ses résultats dans les prochains jours. Toutefois, pour beaucoup, Juice WRLD aurait succombé à une prise de drogue excessive en prenant des pilules de percocet, des anti-douleurs, afin de les cacher aux forces de l'ordre.