TELE REALITE

Julien Bert : il avoue avoir été choqué par sa semaine en prison

17 mai 2019 à 11h59
Faisant face à la justice, Julien Bert risque toujours très gros.

Condamné à 2 ans de prison ferme, Julien Bert enchaîne les plateaux de télé afin de clamer son innocence. Tout débute fin 2015, lorsque la brigade des stupéfiants arrête Julien Bert, pour détention et importation de drogues, mais également pour assosications de malfaiteurs. Le jeune homme est accusé d'avoir rapporté de la drogue à la suite d'un voyage à Punta Cana, en 2014. Interrogé, il assure alors avoir toujours refusé de prendre part à cette supposée transaction. Pas assez pour convaincre la justice qui l'a récemment condamné à 2 ans ferme donc, mais aussi à 20.000 euros d'amende.

Le 14 mai dernier, celui-ci était invité sur le plateau de Crimes et faits divers, l'occasion pour lui de revenir sur cet incident. Assurant s'être battu avec l'homme qui s'est servi de lui afin de transporter la drogue, Julien Bert a également avoué avoir vécu 5 jours particulièrement compliqués derrière les barreaux. « Franchement, ce n’est pas un très bon moment. C’est un événement marquant dans ma vie. Je sais que je m’en souviendrais tout le temps. Juste, le bruit des verrous, c’est une chose qui m’a choqué. Le bruit des verrous quand on vous enferme le soir. Pour moi, je n’étais pas à ma place ».

Afin de ne pas réitérer l'expérience, ce dernier a pris la décision de faire appel. Toujours présumé innocent, ce dernier attend donc avec une certaine impatience la suite de son procès.