Kanye West : il craque face aux traitements infligés aux bipolaires

URBAN HIT

3 juin 2019 à 6h56 par La rédaction

Le rappeur originaire de Chicago a décidé de balancer concernant les traitements infligés aux personnes souffrantes de troubles psychiatriques.

Récemment invité par David Letterman, le rappeur américain Kanye West a accepté de se confier sur sa maladie, mais aussi et surtout, sur le traitement réservé et infligés à ceux qui, comme lui, souffrent de troubles mentaux. "Quand vous êtes dans cet état, vous êtes hyper paranoïaque sur tout. Tout le monde – enfin c’est mon ressenti, chaque personne a sa propre expérience – tout le monde devient un acteur. Tout n’est que conspiration"

Il continue ainsi en ajoutant avoir l'impression que tout le monde lui voulait du mal, comme le gouvernement qui aurait lacé une puce dans sa tête. "Vous avez le sentiment d’être sur écoute." assure-t-il, avouant qu'il ne pouvait plus faire confiance à personne dans ces moments-là. Une situation délicate à vivre pour lui, qui est d'ailleurs passé en psychiatrie, le temps de se remettre. Un moment douloureux pour lui, qui a été témoin des mauvais traitements infligés aux malades.

"Il y a ce moment où ils vous menottent, ils vous droguent, ils vous mettent dans un lit et tiennent à distance tous les gens que vous connaissez. Au fond, je suis content d’avoir vécu ça moi-même, parce que je veux tout faire pour que ça n’arrive plus jamais. Dans ces moments-là, vous avez besoin de quelqu’un de confiance à vos côtés. C’est cruel et primitif de faire ça".