GOSSIPS

Kim Glow : après ses vidéos polémiques, elle perd un gros contrat [PHOTO]

23 mars 2020 à 14h48
Suite à ses vidéos polémiques, Kim Glow a été lâchée par une marque.

Il y a quelques jours, Kim Glow choquait les internautes, en affirmant qu'une fois la crise du coronavirus terminée, la plupart de ses haters et de celles et ceux qui osent la moquer ou la critiquer, retourneront travailler pour un SMIC qui ne leur permettra pas de vivre décemment. Au contraire, elle, profitera de son exposition pour partir en vacances, dans une destination de rêve, probablement aux Seychelles ou aux Maldives. Une sortie qui a poussé les internautes à la qualifier d'hautaine. 

Là encore, cela n'a pas semblé la toucher, elle qui a ajouté que les critiques lui permettaient de faire parler d'elle et donc, d'attirer de nouvelles marques prêtes à débourser de petites fortune pour s'offrir ses services. "Vous, après le coronavirus, vous allez reprendre votre petite vie de merde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures. Moi après le coronavirus, je peux me casser où je veux, comme d'hab' aux Maldives, peu importe ! Moi ma vie est géniale. Donc votre haine, du moment que ça me fait gagner de l'argent, je m'en fous !"

Cependant, il semblerait que ce soit bien l'inverse qui soit actuellement en train de se produire. Récemment, une marque, GoPromo Voyages, a ainsi décidé de se séparer de Kim Glow et ne compte plus sur elle pour se faire de la publicité. "Bonsoir chers clients, nous tenons à vous préciser que notre partenariat avec KimGlow a été clôturé. Merci de ne pas spammer en message privé. Nous sommes au courant de tout ce qui se passe, notre agence prend des mesures nécessaires concernant les partenariats."