Kim Jong-Hyun, star de la K-pop a été retrouvé mort dans un hôtel à Séoul.

URBAN HIT

19 décembre 2017 à 13h35 par La rédaction

Le jeune homme de 27 ans était le leader du boys band SHINee.

Ultra-célèbre en Corée du Sud et en Asie de manière générale, le chanteur Kim Jong-Hyun (à ne pas confondre avec Kim Jong-Un) a été retrouvé mort lundi dernier, dans un hôtel à Séoul. Âgé de 27 ans, le jeune homme faisait parti du boys-band SHINee, qui a lui seul, a réussi à exporter la K-pop un peu partout dans le monde... À tel point que certains des albums du groupe se sont retrouvés à plusieurs reprises en haut du Top World Albums du magazine américain Billboard.

En pleine dépression, il aurait ainsi envoyé un ultime message à sa sœur avant de commettre l'irréparable : « C’est mon dernier au revoir », « Les choses ont été si difficiles », « S’il te plaît laisse-moi partir et dit que j’ai fait un bon boulot ». Afin de mettre fins à ses jours, le jeune homme a fait brûler du charbon sur une poêle à frire. Cette technique de suicide est très répandue en Corée du Sud - pays ou le taux de suicide est très élevé - puisque brûler du charbon, dégage du monoxyde de carbone. Jong-Hyun a débuté sa carrière en 2008 avant de se lancer en solo en 2015. Il s'était fait connaître grâce à son groupe, dont les chansons pop et les chorégraphies interprétées avec une précision militaire ont vite fait fureur.