MUSIQUES

Koba LaD : accusé d'homophobie après une vidéo polémique [VIDEO]

18 février 2020 à 08h41
Pointé du doigt sur les réseaux sociaux, Koba LaD pourrait y perdre dans cette histoire.

C'est sur son compte Snapchat que Koba LaD a récemment dévoilé la capture d'écran d'un article, du meurtre d'un enfant homosexuel de 14 ans par son propre père. Sur ce screen, Koba ajoute les émojis poignée de main ainsi qu'un « Bien joué » qui n'aura pas été au gout de tout le monde. Le débat autour de ce screen s'est alors emparé de Twitter et de nombreux twittos ont accusé l'auteur de « Marie », d'homophobie.

Face à l'ampleur de la polémique, Koba LaD prend alors la parole et affirme ne pas être homophobe, dans une story snapchat. Il demandera ensuite à ses fans de ne pas lui coller cette étiquette, affirmant ne pas cautionner ce screen qui tourne. « Bon je vois que ça commence à faire polémique, jsuis pas homophobe, essayez pas de me coller cette étiquette. Dieu pour tous. Je cautionne pas le screen qui tourne... Ça sert à rien de polémiquer. Je ne suis pas homophobe, chacun pour soi, Dieu pour tous. Je ne cautionne pas du tout le meurtre, ni l'enfant gay. Hors sujet, c'est une incompréhension »

Des justifications qui n'ont visiblement pas suffit pour certains festivals. En effet, cet été, Koba LaD est attendu dans de très nombreux festivals, dont We Love Green, qui envisage de le déprogrammer l'artiste « nous sommes depuis hier soir en contact avec l'équipe de l'artiste pour comprendre. We Love Green, depuis sa création, a toujours prôné le respect mutuel, l'échange et condamne les messages de haine et de rejet d'autrui. En accord avec ces principes, nous prendrons les mesures que nous jugerons appropriées avec les valeurs du festival »

Les organisateurs des festivals le Main Square et Dour demandent également des explications.