GOSSIPS

Kobe Bryant : son pilote savait qu'il volait trop bas

27 janvier 2020 à 12h02
L'annonce de la mort de Kobe Bryant continue de faire mal à des millions de personnes à travers le monde.

La mort de Kobe Bryant résonne encore comme une énigme. Hier soir, aux alentours de 21 heures, ce qui n'était qu'une rumeur a pris énormément d'ampleur, avant d'être confirmée. L'hélicoptère qui s'est écrasé du côté de Los Angeles hier soir transportait neuf personnes dont l'ancienne star des Lakers de Los Angeles et sa fille de 13 ans. S'il n'y a eu aucun survivant, les autorités ont d'ores et déjà confirmé qu'une enquête était en cours afin d'en apprendre plus sur les circonstances du drame.

Selon les premières informations, les conditions météorologiques étaient exécrables au point que même la police de L.A ait décidé de laisser ses appareils au garage. La boite noire de l'appareil devrait ainsi être récupérée afin de définir si la météo a effectivement eu un impact sur l'accident ou si un incident technique s'est révélé au dernier moment. 18 experts du transport ont d'ailleurs été dépêchés sur place par les autorités américaines.

Autre point sur lequel les enquêteurs vont se pencher, cet appel radio passé par la tour de contrôle de l'aéroport de Burbank, en Californie. Près de 15 minutes seulement avant le drame, les aiguilleurs ont averti le pilote de l'appareil qu'il volait à trop basse altitude. A-t-il entendu les conseils, a-t-il perdu le contrôle de l'appareil ? Les prochains jours s'annoncent décisifs.