L'agression policière contre un producteur de musique parisien pour ne pas avoir mis de masque. [VIDEO]

URBAN HIT

26 novembre 2020 à 11h59 par La rédaction

Un homme a été violemment frappé par trois policiers. Une scène qui a été filmée.

De nouvelles images qui risquent de susciter la polémique. En effet, il y a quelques jours, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a visionné une vidéo montrant des policiers en train de violenter un individu en plein Paris, au motif qu'il ne porte pas de masque de protection. La scène a été filmée par des caméras de vidéosurveillance. Une enquête a été ouverte à l'encontre des trois policiers impliqués, notamment pour des faits de violences commises par une personne dépositaire de l'autorité publique.


Le 21 novembre dernier, Michel, producteur de musique, se rend à son studio, sans porter de masque. Afin d'échapper à une amende, il compte très vite rentrer dans ses studios de musique. Suivi par les policiers, ce dernier est alors violemment poussé contre le mur, avant d'être frappé par les forces de l'ordre. "Je crie à l'aide (...) Je me demande même si ce sont de vrais policiers", raconte-t-il à Loopsider.


Les policiers se déchaînent et continuent de frapper Michel, allant jusqu'à proférer des insultes racistes. La scène dure bien 5 minutes. Un groupe d'artistes qui enregistraient une chanson au sous-sol finit toutefois par entendre les cris à l'aide de Michel et font fuir les policiers qui lancent une grenade lacrymogène dans les locaux avant d'appeler du renfort. Ils interpellent alors le producteur ainsi que les membres du groupe. Ils arrêteront d'être violents en comprenant que des caméras de surveillance se trouvaient à l'intérieur. Les policiers ont été suspendus à titre conservatoire.