LIFESTYLE

La coopération entre Nike et Colin Kaepernick déjà pointée du doigt

04 septembre 2018 à 13h10
Colin Kaepernick est la nouvelle figure de proue de Nike. De quoi provoqué un vrai scandale outre-Atlantique !
Véritable figure de la lutte anti-racisme, l'ancien footballeur américain Colin Kaepernick a été choisi par Nike (avec qui il collabore depuis 2011) pour être la tête d'affiche de leur nouvelle campagne de publicité. Un choix osé et assumé de la part de la marque à la virgule qui semble vouloir s'engager dans la lutte contre le racisme. En effet, en plus de Kaepernick, Lebron James et Serena Williams feront parti de la fête. Sportifs engagés, ces athlètes représentent une véritable cassure avec la politique prônée par Donald Trump, qui n'hésitent pas à les critiquer en public.



Connu pour son « Kneeling », Colin Kaepernick a défrayé la chronique en refusant de se lever lorsque l'hymne américain retentissait dans les stades de foot US, préférant même poser un genou à terre. Une attitude qui lui a valu de nombreux soutiens, mais surtout, de nombreuses critiques. Le fait que Nike décide de l'utiliser comme « symbole » a donc été mal perçu par de nombreuses personnes qui ont d'ores et déjà décidé de boycotter la marque, voire même de découper ou brûler leurs affaires siglées Nike.