La limitation à 80 km/h, bientôt suspendue ?

URBAN HIT
Crédit: Nicolas TUCAT / AFP

19 juillet 2018 à 15h55 par La rédaction

Le Conseil d'Etat doit se prononcer sur cette mesure.

Les opposants à la limitation abaissant de 90 à 80 km/h la vitesse maximes sur routes bidirectionnelles sans glissière ni muret de sécurité, continuent de râler. D'ailleurs, au mois de décembre dernier, 57 députés ont décidé de saisir le Conseil d'Etat afin de faire invalider cette loi qu'ils jugent tous... Inutile. D'ailleurs, ce même Conseil d'Etat doit très vite se réunir afin de statuer sur cette mesure, qu'il pourrait très bien suspendre. Parmi les arguments des défenseurs de la loi ? Le fait que l'expérimentation sur certaines zones n'ait pas réellement rendu de résultats probants : « Nous plaidons aussi l’erreur de fait de l’administration qui a appuyé cette mesure sur une expérimentation qui, elle-même l’a reconnu, n’est pas significative ».

Si le Conseil d'Etat venait à valider cette mesure, les députés mécontents se disent prêts à saisir la Cour Européenne des droits de l’homme.