La première maison-close avec poupées sexuelles vient d'ouvrir en France !

URBAN HIT

5 février 2018 à 6h30 par La rédaction

Le tout premier établissement du genre vient d'ouvrir ses portes dans la capitale...

Malgré la fameuse loi Marthe Richard de 1946 qui vise à interdire la présence de maisons closes en France, il semblerait qu'un nouvel établissement du genre vienne d'ouvrir ses portes, et ce, dans la légalité la plus totale. Car oui, ce nouvel établissement propose aux clients de passer du temps, non pas avec une femme, mais avec une poupée sexuelle ! Au niveau des prix ? 89 euros l'heure auxquels vous pouvez ajouter 20 euros pour un masque de réalité virtuelle.

L'adresse des lieux a été tenue secrète et n'est révélée qu'à partir du moment ou le client a effectuer sa réservation en ligne. Lorsque vous arriverez face au bâtiment, ne vous attendez pas à des néons roses X de partout. Sobre, la devanture ne laisse transparaître qu'un petit logo "X Dolls" sur la poignée de la porte principale. À l'intérieur, rien de graveleux non plus. Une petite lumière tamisée, des murs rouges et une vague odeur de pomme-cannelle qui se diffuse de temps à autre. D'ailleurs, Joakim Louski, le patron de l'établissement met tout de suite dans l'ambiance : "Bienvenue dans la première chambre. Comme vous pouvez le constater, ce n'est pas un lit, mais c'est un gros matelas adapté, posé à même le sol pour être au premier plan. Vous avez des miroirs, un écran plat où vous avez une sélection de films pornographiques et aussi une petite lumière d'ambiance que vous pouvez choisir".