SOCIETE

La science explique la sensation de « déjà vu »

11 mars 2019 à 15h56 Par Anaëlle P.
La sensation de « déjà vu » serait due à nos aires frontales, responsables de la prise de décision


Chacun a certainement déjà pu expérimenter cette sensation étrange de « déjà vu ». Cette sensation touche généralement les jeunes, les personnes en situation de stress ou les personnes épileptiques.  Ce sentiment est loin d’être anodin et a une explication scientifique.

En 2016, des scientifiques de St Andrews (Royaumes-Uni) ont mis en valeur l’effet positif du sentiment de « déjà-vu ». Ils ont réalisé une expérience sur un groupe de personne en leur présentant une liste de mots propre au sommeil (oreiller, rêve, lit, …) mais dont le mot « sommeil » était absent. Quand les chercheurs leur ont demandé plus tard s’ils avaient entendu le mot sommeil, ils ont ressenti une sensation de « déjà vu ».

Cette étude montre que ce serait les aires frontales du cerveau qui seraient responsables de cette sensation et non les zones responsables de la mémoire : la sensation de « déjà-vu » serait un signal d’erreur envoyé par ces aires frontales quand une situation en train de se dérouler semblerait correspondre avec une situation vécue. C’est un bon moyen de contrôler la fiabilité de notre mémoire.