La soeur d'un mannequin russe lui donne 140 coups de couteau, lui arrache les yeux et lui coupe les oreilles

URBAN HIT

7 mars 2016 à 15h49 par La rédaction

Ce 24 février dernier, le corps d'un jeune mannequin de 17 ans a été retrouvé dans l'appartement d'un homme à Saint-Petersbourg

1651619271_B978010545Z.1_20160303112905_000_GSV6AJA9F.1-0.png C'est la s�?ur de ce mannequin qui l'aurait poignardé à 140 reprises par pure jalousie. Stefania Dubrovina était un jeune mannequin de 17 ans qui a perdu la vie prématurément à cause de sa s�?ur. Son corps a été retrouvé dans l'appartement d'un homme de 42 ans. Elizaveta, sa grande soeur âgée de 19 ans lui aurait donné 140 coups de couteau avant de lui arracher les yeux et les oreilles. Elle a été placée en détention pour assassinat. Le jeune mannequin posait très régulièrement nue, aurait tourné dans des films X et aurait travaillé comme escort girl. Le jour même de son assassinat, elle a posé nue puis a rejoint cet homme de 42 ans dans son appartement. 570413958_B978010545Z.1_20160303112905_000_GSV6AJAM2.1-0.png D'après la police russe, le soir du drame Elizaveta aurait rejoint sa s�?ur dans cet appartement pour faire la fête avec le quarantenaire. Sur les coups de minuit, l'homme est allé acheter de l'alcool en laissant les deux jeunes femmes chez lui, c'est à ce moment là qu'Elizaveta se serait jeté sur sa s�?ur. La police décrit la scène du crime comme un véritable acharnement. D'après les proches du mannequin, Elizaveta était psychologiquement très instable et passait sa vie à imiter sa s�?ur. En secret, elle était folle de jalousie de sa soeur, tant par son physique que par son mode de vie. Ekaterina, leur tante évoque une enfance difficile en essayant de justifier le geste de sa nièce. Les deux jeunes femmes auraient grandi sans leurs parents : "Ces pauvres enfants ne sont pas responsables de leur enfance effroyable et de leur vie malheureuse".