"Le D", victime d'une bavure policière en sortant de studio ?

URBAN HIT

23 octobre 2018 à 10h13 par La rédaction

Le rappeur a décidé de partager sa mésaventure sur les réseaux sociaux.

Alors qu'il se trouvait en studio, visiblement au 50K à Pantin, dans le 93, le rappeur « Le D » a été victime de ce qui ressemble à une bavure policière. C'est en tout cas ce qu'il nous a fait comprendre au travers d'une série de postes sur Instagram. Dans les faits, il semblerait qu'un contrôle de routine ait mal tourné après que le rappeur et ses proches aient essuyé des coups-de-poing, des tirs et des gaz lacrymogènes.

Très attaché à sa ville de Sevran, « Le D » a eu l'immense honneur de figurer au sein de la désormais cultissime « playlist de Presnel Kimpembe ». En outre, l'artiste a réussi à lever des fonds pour aider les sans-abris de Sevran et a juré de faire en sorte de collaborer avec la mairie de sa ville pour leur venir en aide. Un artiste ayant la main sur le cœur, qui a donc été pris à parti par les forces de l'ordre.

Voir cette publication sur Instagram

Interpellation musclée de @led_officiaal et son équipe a la sortie d’une séance studio #bavurepoliciere #violencepoliciere #police #rappeur #injustice2

Une publication partagée par Diwann Ichads (@le_d_de_paris) le