tonimage
tonimage

Le dernier rhinocéros blanc du Nord est décédé

URBAN HIT
Crédit: Reuters/Thomas Mukoya

20 mars 2018 à 12h14 par La rédaction

Une espèce de plus menacée de disparition.

Le dernier mâle rhinocéros blanc du Nord, est décédé lundi dernier au Kenya. En effet, âgé de 45 ans, celui-ci a succombé à des complications dues à son âge avancé. Surnommé Sudan, celui-ci est né au Soudan avant d'être transféré dans un zoo en République Tchèque. À la fin de sa vie, Sudan a été renvoyé au Kenya, d'où il a pu couler des jours heureux. Après une première infection à une patte, une autre bien plus profonde a été décelée. Dès lors, l'ONG en charge de sa surveillance, a décidé de l'euthanasier afin que celui-ci évite d'inutiles souffrances. En effet, il lui était tout simplement impossible de marcher.



Aujourd'hui, il ne reste que deux rhinocéros de son type au monde, sa fille et sa petite fille. Afin d'assurer la survie de l'espèce, les vétérinaires ont d'ailleurs décidé le patrimoine génétique de l'animal afin de tenter la fécondation in vitro. Si cela échoue, il s'agirait d'un nouvel échec que d'annoncer l'extinction totale de cette espèce.