Le haut conseil de santé publique veut interdire la cigarette électronique dans les lieux publiques

URBAN HIT

1er mars 2016 à 13h36 par La rédaction

La cigarette électronique fait des émules en France. Elle serait utilisée par 1,5 à 2 millions de personnes. L'avantage pour les vapoteurs c'est que jusqu'ici ils pouvaient fumer dans les lieux fermés. Mais le Haut Conseil de la Santé Publique préconise depuis ce mercredi d'interdire la cigarette électronique dans les lieux publics tels que les boites de nuit, les bars, les clubs. Le HCSP reconnaît toutefois que la vapotage passif présente des risques quasi nulles contrairement à la cigarette.

La cigarette électronique permet à de nombreuses personnes de réduire ou d'arrêter leur consommation de cigarette.