SOCIETE

Le reconfinement inévitable ? Les annonces inquiétantes de Jean Castex sur le Covid-19

12 août 2020 à 12h02
Face à la hausse des cas de covid-19, le gouvernement semble craindre le pire.

Le mardi 11 août dernier, le Premier ministre Jean Castex a confirmé ses craintes. Alors que près de 2.000 nouveaux cas sont recensés chaque jour, contre 1.000 il y a trois semaines, les autorités sont sur le qui-vive. En déplacement au CHU de Montpellier, ce dernier a ainsi été très clair, estimant que les beaux jours et les vacances d'été ne devaient pas servir de prétexte au relâchement. Au contraire même, les mesures barrières doivent, plus que jamais, être respectées.

Face au risque grandissant de voir une seconde vague déferler sur le pays, le gouvernement français a donc tranché. Les événements de plus de 5.000 personnes seront interdits jusqu'à la fin du mois d'octobre, même si quelques dérogations seront possibles. Enfin, le port du masque doit se généraliser. Enfin, les régions les plus touristiques doivent être ciblées par d'intenses campagnes de dépistages.

« Avec 600 000 tests réalisés par semaine, les performances de notre pays en la matière sont plus que satisfaisantes. Mais nous devons encore améliorer l’accès aux tests » a-t-il lancé, avant d'ajouter, « rien ne sert de prendre des mesures si elles ne sont pas respectées. Nous allons donc intensifier les mesures de contrôles ». Seule certitude, l'exécutif veut, à tout prix, éviter un reconfinement généraliser et toutes les mesures seront mises en œuvre afin d'y parvenir.