tonimage
tonimage

Les 10 fautes de français les plus courantes !

URBAN HIT

30 juin 2015 à 17h08 par La rédaction

Pour faire bonne impression face à un patron, il est important de maîtriser correctement la langue française, afin d'éviter de perdre toute crédibilité lors d'un entretien ! Voici donc pour vous, une sélection d'expressions que l'on utilise tous les jours mais qui s'avère être en réalité incorrecte !

  1. S'avérer C'est un pléonasme si l'on dit "s'est avéré vrai", la phrase correcte est "cela s'est avéré" ou "cela s'est révélé vrai" 2. "Après que" ou "Avant que" Il est important de respecter les temps de l'indicatif passé, donc la phrase correcte est : "Après qu'il a dîné" et non pas "après qu'il ait dîné". 3. Par contre Il est préférable de dire "en revanche" car "par contre" n'est pas correcte. 4. De façon à ce que Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué : on dit "De façon que" 5. A l'attention de Ne surtout pas confondre avec l'expression "à l'intention de" car, "à l'attention de" est utilisée notamment pour la rédaction d'un courrier. 6. Participe présent ou adjectif ? Par exemple "Un homme convaincant son public" (participe présent), "Il donne un argument convaincant" (adjectif). 7. Secondaire ou deuxième ? Le terme "second" s'utilise uniquement s'il n'y a que deux choses, par exemple la Seconde Guerre mondiale (il n'y en a eu que deux). 8. Ceci ou cela ? "Ceci" est pour désigner quelque chose de proche, "cela" pour désigner quelque chose de plus loin. 9. Cent et mille Mille est invariable, contrairement à cent, le nombre 200 s'écrit donc "deux cents", mais on oublie le pluriel si d'autre nombre suivent, par exemple 250 s'écrit "deux cent cinquante". 10. Adjectif ou adverbe ? "Il escalade les plus hauts sommets possible" ("possible" sans accord car c'est un adverbe).