Les certificat de virginité bientôt totalement interdit?

URBAN HIT

9 septembre 2020 à 7h01 par La rédaction

Le gouvernement souhaite mettre fin aux certificats de virginité.

Mercredi prochain aura lieu un nouveau Conseil des ministres. Au cours de cette rencontre, le projet de loi contre les séparatismes, soutenu par Darmanin, sera évoqué. Si son contenu reste secret, le ministre de l'Intérieur a commencé à en évoquer les contours le 6 septembre dernier. Il semblerait que le gouvernement souhaite aujourd'hui s'attaquer aux certificats de virginité.

« Certains médecins osent encore certifier qu’une femme est vierge pour permettre un mariage religieux malgré la condamnation de cette pratique par l’ordre des médecins » s'est-il expliqué au Parisien, expliquant que cette pratique devait être éradiquée et surtout, pénalisée. « On va également mettre clairement dans la loi qu’aucun élu ne pourra prendre de dispositions pour favoriser l’inégalité entre les femmes et les hommes pour mettre en place des pratiques communautaires, comme réserver des horaires de piscine à un sexe plutôt qu’un autre »

Cette sortie intervient dans un cadre social compliqué où de plus en plus de personnes pointent du doigt le supposé « ensauvagement » de la société. Emmanuel Macron, qui souhaite reprendre la main sur ce dossier, notamment en vue de l'échéance 2022, expliquait il y a quelques semaines, « Dans la République, on ne peut pas exiger des certificats de virginité pour se marier, dans la République, on ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent être supérieures aux lois de la République ».