Les devoirs-maisons et autres devoirs devraient bientôt disparaître. Enfin presque.

URBAN HIT

28 mai 2017 à 8h09 par Florian

On vous voit venir, danser, chanter, être heureux. Mais calmez-vous !

En poste depuis moins de deux semaines, monsieur Jean-Michel Blanquer, notre nouveau ministre de l'éducation, est déjà bien au travail puisque celui-ci s'attaque à un chantier assez compliqué: les devoirs. Vendreid dernier, celui-ci a d'ailleurs annoncé le lancement officiel du dispositifs "devoirs faits", qui devrait permettre aux élèves de collège - et peut-être de lycée - de rentrer chez eux, avec le devoir accompli.

« L’objectif est que les enfants rentrent chez eux devoirs faits. Ça signifie que des devoirs, il y en a, mais qu’ils ne sont pas faits pour être faits à la maison mais plutôt dans l’établissement, de façon à créer une forme de tranquillité en famille sur ces sujets, d’amenuiser les inégalités qui peuvent exister entre les familles » a t-il ainsi déclaré au cours d'un discours auprès de la Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public (Peep).

Si cela ne veut pas dire plus de devoir, ce dispositif aura pour avantage d'éviter aux élèves de devoir travailler de chez eux et soulagera également les parents qui ont, parfois voir tout le temps, autres choses à faire que de vérifier si les devoirs-maisons ont bien été fait.