SOCIETE

Les magasins français, bientôt impactés par les mesures contre le covid-19 ?

29 juillet 2020 à 11h08
En Belgique, les magasins sont à nouveau impacté par la crise du covid-19.

En Belgique, la décision de forcer les familles et les consommateurs à faire leurs courses, seul, sur une période de 30 minutes au maximum, inquiète. Il y a quelques heures, la Première ministre Sophie Wilmès annonçait la nouvelle, en affirmant sur la chaîne CNS, « Il faudra faire ses courses seul ou accompagné d’un mineur vivant sous le même toit ou d’une personne ayant besoin d’une assistance, pour une durée de 30 minutes seulement, sauf en cas de rendez-vous ».

Résultat, les commerces sont les premiers impactés. Le porte-parole de la fédération belge des commerces n'a d'ailleurs pas tardé à réagir. « Bien sûr, nous respectons les mesures du Conseil national de sécurité et nous les appliquerons comme nous l’avons toujours fait, mais nous regrettons que les magasins soient ciblés ». Problème, pour beaucoup, les infections ont lieu dans le cadre familial et, souvent, lors de soirées organisées. Les magasins se retrouvent donc impactés par cette mesure alors qu'ils n'y sont finalement, pour pas grand-chose.

En France, la situation reste, à ce jour, assez différente de ce qui se passe en Belgique. En effet, le nombre de cas reste limité autour des 1.000 nouvelles infections par jour, mais ce nombre est à la hausse. Le gouvernement lui, n'a pas encore divulgué les grandes lignes de son plan de reconfinement (s'il devait être mis en place). Toutefois, il apparaît clair que les comportements des Français vont devoir évoluer afin d'éviter de repasser par des mesures lourdes et contraignantes.