CINEMA

Les producteurs de Big Mouth s'excusent, « Nous nous sommes plantés dans notre définition de la bisexualité et de la pansexualité »

09 octobre 2019 à 09h37
La série a été critiquée par de très nombreux internautes. Mais pourquoi ?

La série Big Mouth cartonne sur Netflix. Toutefois, celle-ci vient de faire le buzz pour une mauvaise raison. En effet, dans la troisième saison, le show introduit un nouveau personnage, Ali. Dans un épisode, le personnage se présente comme étant pansexuel est s'explique ainsi : « La bisexualité est binaire. Être pansexuel revient à dire que mes préférences sexuelles ne sont pas limitées au genre. Certains ici aiment les tacos alors que d'autres aiment les burritos, si vous êtes bisexuel, vous aimez les deux. »

Une définition moquée par le net

« Je veux dire, j'aime les tacos et les burritos, mais je pourrais aussi être à fond sur un taco né burrito ou un burrito qui se transforme en taco, comprende ? Et puis, je pourrais aussi aimer tout ce qu'il y a sur le menu ». Une explication assez improbable, qui colle parfaitement à l'idée du show, mais qui n'a pas du tout plu aux internautes. D'ailleurs, le co-runner du show, Andrew Goldberg, a décidé de s'excuser sur les réseaux sociaux, reconnaissant que lui et ses équipes avaient raté le coche.

« Nous nous sommes plantés dans notre définition de la bisexualité et de la pansexualité. Mes collaborateurs et moi, nous excusons sincèrement pour toute mauvaise interprétation » a-t-il ainsi lancé, ajoutant que le fait de définir la sexualité était un super challenge pour le show Big Mouth, mais que cette fois-ci, tous s'étaient bien plantés.