tonimage
tonimage

Lil Durk : soupçonné de meurtre, il se rend à la police

URBAN HIT

3 juin 2019 à 6h51 par La rédaction

Le rappeur Lil Durk s'est résolu à se rendre aux forces de l'ordre.

Nous sommes le 5 février. À l'époque, une fusillade éclate dans la ville d'Atlanta. Au cours de cet échange de tirs, le rappeur Lil Durk est reconnu. Après plusieurs mois, ce dernier a finalement décidé de se rendre à la justice qui le recherchait pour son implication. Sur Twitter, le journaliste Michael Seiden énumère les charges portées à son encontre : tentative de meurtre, voies de fait aggravées, affiliation à une personne associée à un gang, possession d’armes à feu lors d’un crime, possession d’une arme à feu par un criminel reconnu coupable. 

Le jour de la fusillade, un homme, Alexander Whiterspoon a d'ailleurs trouvé la mort. L'avocat du rappeur a confirmé qu'il allait plaider coupable et qu'il serait très vite jugé (probablement aujourd'hui). Autant dire que le rappeur risque très gros d'autant qu'il a déjà fait face à la justice en 2013, dans le cadre d'une affaire portant sur l'utilisation illégale d'une arme criminelle.