Lionel Messi: l'histoire du policier qui a pris un mois de prison pour avoir diffusé des photos du passeport de la star du foot

URBAN HIT

4 février 2016 à 13h49 par La rédaction

Le verdict est tombé : ce sera un mois de prison pour le policier qui a diffusé la photo du passeport de Lionel Messi sur les réseaux sociaux

Ce lundi, le tribunal de Dubaï a condamné un policier à un mois de prison pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux, la photo du passeport du célèbre footballeur argentin, Lionel Messi. D'après les quotidiens Gulf News et Khaleej Times, le policier est accusé d'avoir "violé la vie privée" et "abusé du système de télécommunication". Le coupable est un sergent émirati de 26 ans qui travaille à l'aéroport international de Dubaï. Lors de son procès, l'homme a plaidé coupable et a admis avoir eu tort de poster le passeport sur les réseaux  sociaux via son smartphone.

Rappelons les faits

Le 27 décembre dernier, Lionel Messi s'est rendu à Dubaï pour recevoir un prix à l'occasion de la 7ème édition du Globe Soccer Awards. A l'origine, le policier voulait simplement prendre une photo avec le joueur, mais celui-ci a refusé car épuisé du long voyage qu'il venait de faire. Le sergent s'est donc emparé du passeport et a posté la photo sur Snapchat. L'homme risquait 6 mois de prison mais s'en sort avec un. D'après lui, il n'avait pas l'intention de violer la vie privé du footballeur international.