Médine : Un projet d'attentat contre lui déjoué

URBAN HIT

25 juillet 2018 à 9h58 par Hit

Le rappeur originaire du Havre, était la cible du groupe AFO.

Medine était dans les petits papiers d'un groupuscule d'extrême-droite le AFO (Action des Forces Opérationnelles). Plus étonnant encore, l'un des chefs de ce groupe est un ancien policier à la retraite, voulait durcir le mouvement de son groupuscule. 

Outre le fait d'empoisonner de la nourriture Halal, ce même groupe, aurait plannifié de faire assassiner le rappeur Médine. 

Le rappeur Médine était pour eux une cible prioritaire, pris dans les polémiques liées à ses concerts au bataclan. Une deuxième personne était également dans le viseur de AFO, le prénommé Djamel Beghal, connu pour ses liens avec des groupes terroristes comme le GIA et Al Qaïda.

Lors des perquisitions menés chez des suspects liés au groupe AFO, pas moins de 36 armes à feu ont été saisies ainsi que des éléments entrants dans le processus de fabrication d'explosifs.

Malgré la dérangeante nouvelle, le rappeur du Havre ne semble pas avoir vassillié tant que ça le rappeur comme le démontre son post sur Tweeter.