FAITS DIVERS

Moha La Squale : son accusatrice témoigne [VIDEO]

11 septembre 2020 à 08h52
L'accusatrice de Moha La Squale a décidé de témoigner.

Il y a quelques jours, une certaine Romy provoquait le buzz en dévoilant avoir été agressée sexuellement par le rappeur Moha La Squale. Aujourd'hui, l'artiste est d'ailleurs visé par une série de trois plaintes. Pour au féminin, la jeune femme de 20 ans raconte avoir rencontré Moha à l'occasion du tournage d'un clip. "On voit que le garçon est très bouleversé dans sa vie. Ce sont des comportements très spéciaux et pour ma part, il m'a tiré les cheveux, m'a touchée sans mon accord. Moi, je m'énervais, je lui mettais des coups de coude à des moments et il me disait 't'inquiète ma reuss, il n'y a rien, ce n'est rien. Mais vu que toute l'équipe semble être intimidée par ce garçon. On se demande en fait 'si j'ouvre ma bouche, qu'est-ce qu'il va se passer par la suite ?"

Selon elle, Moha La Squale agirait toujours de la même manière, en étant gentil et simple au début avant de devenir jaloux et violent. De quoi traumatiser certaines jeunes femmes, qui, selon ses dires, sont désormais tétanisées. Vivant dans la peur, elles estiment que l'artiste pourrait bien leur répondre de manière violente. Aujourd'hui, Romy insiste sur le fait que la police doit faire son travail, et ce, même si Moha La Squale est un personnage public. "Il ira jusqu'à tuer. J'ai reçu des témoignages de menaces de mort avec un couteau." insiste-t-elle.

Depuis plusieurs jours, le monde du rap est frappé par une série de révélations autour d'agissements de certains artistes. Le hashtag #BalanceTonRappeur a longtemps trusté les premières places des sujets les plus discutés sur Twitter. Roméo Elvis est également tombé, accusé d'avoir touché une jeune femme sans son consentement. Des faits qu'il a lui-même reconnus sur les réseaux sociaux.