SOCIETE

"Momo Challenge" : il dépose plainte contre l'Etat, WhatsApp et YouTube !

06 novembre 2018 à 10h48



Un père a décidé d'attaquer l'État en justice. Détruit par le suicide de son fils de 14 ans, un père a décidé de déposer plainte contre l'Etat, WhatsApp, un site de rencontre pour jeunes adolescents ainsi que contre la plateforme vidéo YouTube pour « mise en danger de la vie d'autrui ». En effet, selon la famille du jeune Kendal, ce dernier – très bien inséré dans sa jeune vie et visiblement plein de projets – aurait été poussé à commettre l'irréparable à cause du « jeu » WhatsApp, le « Momo Challenge ».

Ce jeu, plutôt flippant menace en fait les gens qui y jouent en les incitant à faire des choses jugées dangereuses, poussant parfois les adolescents à la mort. « J’accuse YouTube, Whatsapp et rencontre-ados.com de ne pas protéger les jeunes. J’estime que l’État n’a pas pris suffisamment en compte les dangers que représentent ces sites pour les jeunes. » 

« Quand ça vous tombe dessus, on ne comprend pas (…) On se croyait tranquille à la campagne. Mais internet, c’est partout et on ne le sécurise pas » a notamment expliqué le père du jeune garçon décédé, assurant en outre avoir pu s'inscrire à rencontre-ados.com malgré son âge.