Nabilla a été entendu par la police et reconnu avoir violé son contrôle judiciaire, que risque-t-elle ?

URBAN HIT

10 février 2016 à 2h02 par La rédaction

La star de la téléréalité Nabilla Benattia, dans l'attente de son procès pour avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara, a été entendue par la police sur un voyage en Suisse avec lui en violation de son contrôle judiciaire, a-t-on appris mardi du parquet de Nanterre. Interrogée le 4 février dans un commissariat parisien, Nabilla a «reconnu avoir violé son contrôle judiciaire» en se rendant le 19 décembre à Lausanne, en Suisse pour une séance de dédicaces, en compagnie de Thomas Vergara, en dehors de toute autorisation de la justice, a précisé le parquet. 1772297816_B977810942Z.1_20160209201919_000_GBC65QDPV.1-0 Pour rappel, Nabilla a été mise en examen en novembre 2014 pour avoir poignardé à deux reprises son petit ami à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et dans les Bouches-du-Rhône, Nabilla est soumise à un contrôle judiciaire strict qui lui interdit d'entrer en contact avec lui et de quitter le territoire français. Or, ces derniers mois, Nabilla  a visiblement pris quelques libertés avec ses obligations en se montrant sur les réseaux sociaux au bras de son compagnon et lors de voyages hors de France, en particulier en Suisse, ce qui a conduit le parquet de Nanterre à ouvrir en début d'année une enquête pour le «non-respect» de ces interdictions judiciaires. Théoriquement Nabilla s'expose à une révocation de son contrôle judiciaire, et un retour à la case prison jusqu'à la tenue de son procès dont la date n'est pas encore fixée. Pour le moment, le parquet n'a pas pris de décision sur d'éventuelles poursuites à son encontre. Toutefois,  Si  le parquet décide de hausser le ton et d'appliquer le strict respect des contraintes judiciaires auxquelles est soumise Nabilla , il reviendrait au juge des libertés et de la détention d'examiner la question de révoquer ou non son contrôle judiciaire.  Nabilla a  passé déjà cinq semaines de détention provisoire à l'issue de sa mise en examen. Un mauvais signal pour Nabilla, en effet, Le 25 janvier, le tribunal correctionnel de Nanterre a  rejeté sa demande  de l'assouplissement de son contrôle judiciaire et son autorisation à se rendre aux Etats-Unis en février pour le tournage de la saison 8 de l'émission «Les Anges». Nabilla-Benattia-et-Thomas-Vergara