Océane El Himer déclare « Je ne pense pas que ce soit à moi de faire le premier pas... » avec Benji Samat ! Ses révélations !

URBAN HIT

30 avril 2020 à 11h01 par La rédaction

Océane el Himer, pense-t-elle toujours à Benji ? La réponse semble être oui.

Actuellement à l'écran, chez les Marseillais aux Caraïbes, Océane El Himer ne cesse de provoquer le buzz. En effet, la jeune femme s'est rapprochée de plusieurs garçons au sein de la maison, dont Benji Samat, alors même qu'il était en couple avec Alix. Désormais célibataire, le jeune homme pourrait-il intéresser Océane alors même que leur « histoire » s'est relativement mal terminée ? Océane a effectivement confié pour Télé-Loisirs qu'elle restait ouverte à l'idée, mais qu'elle ne ferait pas le premier pas.

« J’ai respecté le fait que Benjamin avait un deuil à faire. Alix aussi. Elle pense que j’ai tenté de le contacter depuis l’aventure, mais c’est faux. Elle a tort. Je n’ai pas essayé de le contacter une seule fois. Après l’émission, j’ai décidé de laisser Benjamin faire son choix. S’il veut me contacter après le deuil de sa relation avec Alix, c’est à lui de le faire. Quand ils auront pris du recul par rapport à leur relation, je serai là pour Benjamin s’il veut qu’on discute. Je ne pense pas que ce soit à moi de faire le premier pas » a-t-elle ainsi expliqué, affirmant donc que les portes n'étaient pas fermées pour Benji.

Son aventure chez les Marseillais aura été difficile à gérer pour elle, qui se sera faite moquer par plusieurs candidats au sein de la maison mais aussi et surtout, par les internautes qui ont du mal à comprendre son comportement. « J’ai mieux vécu l’aventure des Princes de l’amour que celle des Marseillais aux Caraïbes. Au Mexique, j’ai eu pas mal d’embrouilles par rapport à mon rapprochement avec Benjamin Samat. Cela a créé énormément de tensions. Je m’en suis pris plein la gueule… Je l’ai mal vécu, je n’en dormais même plus la nuit (…) Ce sont des choses que je prends à cœur. Je n’ai pas l’habitude d’être détestée. D’habitude, je suis la bonne amie de tout le monde. Ce n’est pas du tout l’image que je souhaitais refléter : la mauvaise personne, la fille facile qui fait des choses avec des mecs en couple, mais alors pas du tout ! ».