tonimage
tonimage

«On avait commandé énormément de nems» : la bourde d'un supermarché face à l'afflux de clients chinois.

URBAN HIT

9 novembre 2017 à 9h17 par La rédaction

Afin de faire face à l'afflux de clients chinois, un supermarché a décidé de la jouer cliché.

Au supermarché des Hopitaux-Neufs, dans le Doubs, la direction a tout simplement été surprise par l'afflux de touristes asiatiques : « On se prend quatre ou cinq bus par semaine. Parfois, il y a deux bus en même temps, on a même atteint trois bus », expliquait notamment Anthony Dugois, adjoint à la direction de ce magasin Intermarchéà nos confrères de L’Est républicain. Cependant, cet afflux de touristes/clients n'a pas vraiment changé quoique ce soit au niveau du chiffre d'affaire : « Ils viennent principalement pour des chocolats, des produits secs, un peu de légumes » continue-t-il ainsi, d'un air quelque peu désespéré.

Pire encore, ces clients chinois ne seraient vraiment respectueux des locaux :  « Ils utilisent nos toilettes, c’est une chose. Mais ils y font pas mal de dégâts. Ils jettent beaucoup de choses dans les cuvettes, ou ils vont acheter des légumes et ils reviennent les nettoyer dans les lavabos. Nos canalisations sont régulièrement bouchées, du coup, on a mis une grille pour éviter qu’on y jette n’importe quoi. » Alors pour éviter qu'ils saccagent tout et qu'ils achètent un peu plus, la direction a eu la brillante idée d'acheter une tonne de nems histoire de les appâter... Pour rappel, le nem est un plat originaire du Viêtnam.

« Une fois », raconte ainsi Anthony Dugois, « on avait commandé énormément de nems en pensant que ça les intéresserait. Ils les ont regardés et n’en ont pas pris un ! Ça ne devait pas convenir… Du coup, on s’est retrouvé avec beaucoup de nems à solder au plus vite ! ». Une décision qui a beaucoup fait jaser...