Oscars 2015 : Des révélations, des larmes... et un caleçon ! (Photos)

URBAN HIT

25 février 2015 à 13h19 par La rédaction

Ce weekend, la saison des cérémonies dédiées au cinéma prenait fin avec la 87ème cérémonie des Oscars. Si l'on pas eu de "moment Kanye West" ni de bafouillage à la Travolta, cette édition aura apporté son lot de surprises et d'émotion, grâce notamment à un Neil Patrick Harris (How I Met Your Mother) déchaîné.

Le grand gagnant : Birdman


inarritu

 

Grand favori de l'année, le film du mexicain Alejandro González Iñárritu est reparti les bras chargés. Il a en effet décroché les prix de meilleur réalisateur, meilleur scénario original et meilleure photographie. Une belle réussite pour son film Birdman, OVNI cinématographique qui aborde le sujet difficile des immigrants latinos aux Etats-Unis.

La surprise : Eddie Redmayne


eddie-reydmane

Considéré comme le St Graal du cinéma pour beaucoup, l'Oscar du meilleur acteur a été attribué au britannique Eddie Redmayne. Ce jeune acteur a été récompense pour son interprétation poignante dans "Une merveilleuse histoire du temps", le biopic dédié au scientifique atteint de la maladie de Charcot, Stephen Hawking.

Les Larmes : celles Julianne Moore


julianne-moore

Dans l'équivalent féminin, c'est l'actrice Julianna Moore qui a triomphé, pour son rôle dans "Still Alice". Au moment de recevoir son prix, la successeur de Kate Blanchett n'a pas pu contenir son émotion.

L'engagement de Patricia Arquette...


patty-arquette

 

Patricia Arquette a été récompensée pour son rôle dans Boyhood, un film marathon dont le tournage s'est étalé sur 12 années. Mais elle a surtout profité de cette tribune pour dénoncer l'inégalité homme / femme à Hollywood, où les acteurs masculins sont encore beaucoup mieux payés que leurs collègues du sexe opposés. Un discours qui l'assemblée a applaudi debout.

... et celui de Common


common-john-legend-oscars

Le jury de cette année a visiblement décidé de prendre position, puisqu'il ont aussi récompensé la chanson Glory, tirée de la bande originale du film Selma, un biopic sur le combat de Martin Luther King. Alors que les tensions raciales sont toujours d'actualité aux Etats-Unis, Common et John Legend ont livré une interprétation émouvante de leur chanson.

Et enfin, le caleçon de Neil Patrick Harris !


2015-oscars-recap

 

Alors qu'il vante les mérites et les pouvoirs du costume dans How I met your mother, Nail Patrick Harris a surpris toute l'assemblée en décidant de se mettre littéralement à nu ! Il a en effet clôturé la cérémonie vêtu d'un simple caleçon !