Ouganda : le président souhaite interdire... La fellation

URBAN HIT

20 avril 2018 à 11h23 par La rédaction

En Ouganda, la fellation sera bientôt interdite.

Très penché à droite, le président ougandais, Yoweri Museveni, souhaite en effet lutter contre l'homosexualité qu'il considère comme un véritable problème dans son pays. Résultat, celui-ci souhaite une chose : faire en sorte que la fellation soit bannie, et ce, pour tout le monde. Assurant que la bouche était faite pour manger et pas pour faire autre chose : " Permettez-moi de saisir cette occasion pour mettre en garde publiquement notre peuple contre les mauvaises pratiques auxquelles ils se sont livrés et que certains promoteurs ont promus. L’un d’entre eux est ce qu’ils appellent le sexe oral. La bouche est pour manger, pas pour le sexe. Nous connaissons l’adresse du sexe, nous savons où le sexe est. "

Accusant les étrangers d'avoir "perverti" son pays, celui-ci a en plus de ces récentes déclarations, signé un traité anti-homosexualité en 2014. Résultat, le fait d'être homosexuel en Ouganda est passible d'emprisonnement.