Port du masque obligatoire en entreprise : ce que l’on a droit de faire ou pas

URBAN HIT

1er septembre 2020 à 11h46 par La rédaction

Depuis ce mardi 1er septembre, le port du masque est obligatoire dans les entreprises.

Depuis ce mardi 1er septembre, les salariés ont désormais l'obligation de travailler avec un masque sur le visage. Le port du masque est obligatoire en open-space, dans les couloirs ou encore en salles de réunion. Vous l'aurez compris, en espace clos, il sera dur d'y échapper. Les seules exceptions autorités concernent les repas du midi ainsi que les pauses boissons. Enfin, si vous travaillez dans un bureau individuel, vous n'aurez pas besoin de le porter. Si un.e collègue entre, vous devrez toutefois le remettre, de même si vous vous déplacez.


Si vous disposez d'un véhicule de service, vous ne serez pas obligé de porter votre masque. En revanche, si plusieurs personnes montent à l'intérieur, vous serez forcé de le mettre. La société doit également prendre en charge le nettoyage complet du véhicule. D'ailleurs, les entreprises doivent également prendre en charge le masque. Ce ne sera donc pas à vous d'apporter le vôtre.


Le port du masque est obligatoire. En cas de refus, le salarié concerné pourrait être visé par une faute et pourrait alors être sanctionné, voire même licencié. Enfin, les autres gestes barrières ne doivent pas être oubliés. La distanciation sociale doit être respectée, le gel hydroalcoolique apposé et les autres mesures nécessaires et imposées, bien appliquées.