Pour satisfaire des "critères de beauté", certains éleveurs vont jusqu'à déformer le visage de leurs chevaux !

URBAN HIT

23 octobre 2017 à 5h27 par La rédaction

Certains éleveurs usent et abusent de croisements, afin d'obtenir le cheval parfait.

Le signal d'alarme est tiré. En effet, dans la revue Veterinary Records, de nombreux vétérinaires ont élever la voix face à une pratique récemment adoptée par certains éleveurs. Celle-ci consiste ainsi à croiser leurs cheveux avec un pur-sang arabe, afin de le rendre encore plus beau. Une pratique dangereuse qui met bien évidemment la vie de l'animal en danger. Le pur-sang arabe, connu pour son sang chaud et sa vitesse, l'est également pour son visage légèrement bombé. D'ailleurs, c'est précisément ce point-là qui intéresse les éleveurs. Pour eux, ce trait serait le plus recherché.

Le cheval qui a alerté les vétérinaires s'appelle El Rey Magnum et a donc été produit de la ferme Orrion Farms (Ellensburg, état de Washington). Considéré proche de la perfection, celui-ci vaut quelque millions de dollars... Oui, mais. Celui-ci a un os frontal supérieur déformé et un crâne difforme. Son espérance de vie est donc largement raccourcie. En plus de problèmes respiratoires, les vétérinaires craignent également des soucis oculaires, des maladies de peau et des problèmes neurologiques. Bref, tout cela va bien trop loin.