Pour se payer des gros seins, elle prive ses propres enfants de repas

URBAN HIT

5 juillet 2015 à 14h42 par La rédaction

Le rêve de Naica Gibson : avoir des gros lolos ! Elle est prête à tout pour y parvenir, même laisser sa famille mourir de faim ne lui fait pas peur... 


La jeune femme de 31 ans obligeait ses enfants à sauter des repas pour mettre de côté 140�?� par semaine (ce qui correspond à un tiers de ses allocations-chômage). Mais elle privait également ses enfants de vêtements, de fournitures scolaires et de voyages scolaires pour ses enfants de 1 à 14 ans...
"Je ne vois rien de mal à utiliser mes allocations pour une opération mammaire. J'étais déterminée à réaliser mon rêve même si cela impliquait une coupe budgétaire pour mes enfants. Moi aussi j'ai sauté des repas "

Naica gibson


Sans titre



Sans aucune culpabilité, elle se rend en Pologne pour son opération...Seulement celle-ci ne lui convient pas. Elle retente alors le coup, mais le résultat n'est toujours pas correct... Et la cerise sur le gâteau : elle espère que la sécurité sociale va lui offrir une opération réparatrice....
"Je suis britannique et après tout ce stress, je mérite le traitement dont j'ai besoin"

Pauvre monde, pauvre humanité mais surtout pauvres enfants !