MUSIQUES

Poutine : il se lance en guerre contre le rap !

18 décembre 2018 à 10h11
Le président Russe a une très mauvaise image de la culture urbaine.

Vladimir Poutine n'est vraiment pas un fan de rap. En effet, le président de l'une des plus grandes et plus puissantes nations au monde a décidé de se lancer en guerre contre le style Urban. La raison ? Selon ses dires, “Le rap, comme d’autres formes d’arts modernes, repose sur 3 piliers fondamentaux : le sexe, la drogue et la protestation, ce qui ouvre la voie vers le déclin d’une nation.”

Une déclaration qui peut surprendre, d'autant plus que la Russie n'est pas forcément un modèle en matière de liberté d'expression, mais qui tend à prouver que la culture rap, la culture urbaine peut faire peur. Résultat ? Si ce dernier ne souhaite aujourd'hui, pas vraiment interdire le rap en lui-même, l'idée est de « réguler les propos » véhiculés par les artistes.

Il y a quelques jours, Husky, un jeune rappeur russe engagé, a ainsi été arrêté et condamné à 12 jours d'incarcération. La raison ? Ce dernier est accusé d'hooliganisme par les autorités pour avoir notamment critiqué le fonctionnement de l'Etat ainsi que certains des membres du gouvernement dans ses titres. Certains de ses concerts ont également été annulés.