tonimage
tonimage

Quartiers populaires : Macron relance les emplois francs tout en espérant faire bien mieux que son prédécesseur.

URBAN HIT

15 novembre 2017 à 16h09 par La rédaction

La première version de ce dispositif a été un véritable échec.

Les emplois francs sont de retour ! En effet, ce dispositif lancé par Francois Hollande en 2013 a été un véritable échec puisque ceux-ci ont été abandonnés dès 2014. Relancé par le nouvel exécutif, Macron espère faire bien mieux que son prédécesseur. Mais un emploi franc, qu'est-ce que c'est au juste ? Selon le programme de L République En Marche, « lorsqu’une entreprise, où qu’elle soit située, embauchera un habitant des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) en CDI, elle bénéficiera d’une prime de 15.000 euros, étalée sur les trois premières années ». Une prime est également prévue pour les CDD de plus de 6 mois (2500 euros par an, limité à deux ans).

L’objectif annoncé est donc clair : faire baisser le chômage dans ces quartiers populaires qui pâtissent d'une mauvaise image. « A diplôme, âge et parcours équivalents, il est plus difficile d’accéder à un emploi lorsque l’on habite dans certains quartiers difficiles » note le ministère du travail. À terme, Macron table sur 20.000 embauches de ce type en 2018, puis 150.000 en 2020, lorsque le dispositif sera étendu à toute la France. Un chiffre assez haut, surtout lorsqu'on sait qu'entre 2013 et 2014, 280 contrats seulement ont été signés.