PEOPLE

R.Kelly a tenté de faire accuser son frère à sa place !

06 janvier 2020 à 09h35
En 2002, R.Kelly a bel et bien tenté de faire accuser son propre frère à sa place.

Dans la seconde partie du documentaire lié à l'histoire de l'ancienne gloire du RnB, les téléspectateurs ont appris que Carey Kelly, le frère de Robert Kelly, s'est vu proposer de tomber à sa place. Dans les faits, le chanteur aurait proposé à son frangin la somme de 50.000 dollars, une voiture et un contrat d'enregistrement afin d'éviter à son frère d'être poursuivi pour pédopornographie, en 2002.

R.Kelly, prêt à tout afin d'éviter de tomber ?

«Il me disait : «Tu dois dire que c’était toi». M’accuser de parjure devant les tribunaux et risquer la prison à vie pour quelque chose auquel je suis totalement étranger. Il disait : «Mec, je vais t’acheter une voiture, je vais te trouver un contrat d’enregistrement, je vais te donner 50 000 dollars». J’ai répondu : «Laisse-moi te dire quelque chose. Tu n’as pas assez d’argent pour me faire dire que c’est moi. Parce que ça ne vaut pas que je vende mon âme». 

S'enfonçant dans ses explications, R.Kelly tente alors de faire croire à tout le monde qu'il a un frère jumeau. Jimmy Maynes, de Jive Records, se souvient d'avoir vu le chanteur tout tenté afin de s'en sortir du mieux possible. « « À cette époque, nous pensions : «C’est un artiste. C’est horrible. Il a une femme et des enfants». Il n’aurait pas été le premier artiste à avoir une affaire extra-conjugale. C’était un scandale de sex-tape, pas un scandale de pédopornographie». À l'époque, personne ne savait que la fille présente sur les images étaient en fait une mineure.