Raffineries bloqués, mais sans risque de pénurie

URBAN HIT

11 juin 2018 à 15h14 par Hit .

Treize raffineries sont bloqués par les agriculteurs depuis hier soir.

Ils contestent l’arrivée de 300.000 tonnes d’huile de Palm pour la raffinerie Total de Mède dans les Bouches-du-Rhône.

Les agriculteurs jugent le procédé néfaste pour l’avenir des filières de production de Colza en France. L’huile de Palm étant soumis à bien moins de restriction, et est surtout moins chère à produire.

La FNSEA à appelé à bloquer 13 raffineries Total. C’est à Mède que le mouvement s’est formé dimanche soir, suivi de douze autres raffineries qui ont emboités le pas. Moins chères, moins soumise à restriction, l’arrivée de l’huile de Palm est jugé déloyale par ces agriculteurs et dénoncent le manque de cohérence du gouvernement. Cela ferait disparaitre l’agriculture française » selon Samuel Vandaele, secrétaire des « Jeunes Agriculteurs »