Rap US: Combien touche réellement un artiste sur un album ? 50 cent répond

URBAN HIT

7 janvier 2016 à 13h36 par La rédaction

Si l'on se fie aux trente dernières sorties de disques, un rappeur américain côté vend à peu près 300 000 unités de son album. Sachant que chaque album coute entre 10 et 15 dollars. On serait tenté de dire que les artistes de Rap US reçoivent près de 3 et 4,5 millions de dollars pour chacune de leur sortie. Ce serait faire une grossière erreur.

Car dans l'industrie du disque le partage se fait généralement de cette manière : 30% vont au label, 30% au détaillant, 22% au distributeur, 5% au fabricant et 3% au producteur.

Il ne reste plus que 10 % à l'artiste, ce qui représente un petit 300 000 dollars pour un CD vendu 10 dollars.

Mais tout artiste à un entourage : le manager ponctionne entre 15 et 20%, l'agent entre 10 et 15% puis l'avocat entre 5 et 10%.

Donc il ne reste à l'artiste qu'un petit 200 000 dollars auquel il faut ponctionner les frais de studio et d'enregistrement. Au final après passage des impôts il devrait rester 0,50 dollars à l'artiste. En tout cas, c'est ce qu'a déclaré 50 cent au tribunal !!