Rebecca : agressée sexuellement et étranglée à mort, un chauffeur Uber reconnaît être l'auteur du crime.

URBAN HIT

19 décembre 2017 à 14h10 par La rédaction

Une jeune anglaise a été retrouvée morte au Liban.

Enfin une avancée significative dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Rebecca Dykes. La jeune femme de 30 ans, diplomate britannique, a en effet été retrouvée étranglée à mort, dans une ruelle de Beyrouth, au Liban. Si la police n'avait pas vraiment de piste à explorer, il semble qu'un rebondissement de dernière minute ait eu lieu puisqu'un chauffeur Uber vient d'avouer le meurtre ! 

Vendredi dernier, la victime a en fait passé la soirée dans un bar avec des amis et des collègues dans un quartier branché du centre de Beyrouth avant de commander un Uber afin de rentrer chez elle. Malheureusement pour elle, le chauffeur était bien mal intentionné. Celui-ci, après s'être arrêté dans un coin reclu, a commencé à l'agresser sexuellement : "Il a tenté de la violer et quand elle a résisté, il l'a étranglé avant de jeter son corps (...), il a pris son portefeuille et l'a jeté dans une benne à ordures" a notamment expliqué une source policière, proche du dossier.

De tels crimes sont relativement rares dans un pays comme le Liban, qui a la réputation d'être sûr pour les touristes et expatriés qui y résident.