Retour sur ces délits routiers qui seront bientôt sanctionnés par des amendes !

URBAN HIT

17 octobre 2017 à 9h27 par La rédaction

Conduite en état d'ivresse, usage du cannabis... De nombreux délits vont désormais être sanctionnés par des amendes.

Au cours de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'était déclaré favorable à l'amende forfaitaire, c'est-à-dire, à la possibilité pour les policiers de verbaliser les petits délits, sans pour autant passer par un magistrat. Ainsi, dès 2018, les délits concernant la conduite sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants pourront être verbalisés ! De ces deux catégories de d'infractions, la première est la plus grave. 

Malgré l'amende forfaitaire, ces infractions resteront des délits. En revanche, le moyen de traitement change. Et oui, à l'avenir, les policiers pourront sanctionner les fautifs, directement avec une amende, qui ira de 500 à 800 euros. Il en sera de même pour ceux qui tentent de conduire en aillant fumer du cannabis, sauf qu'eux, encourent une amende de 300 euros. « C’est une orientation extrêmement bienvenue et positive » c'est d'ailleurs réjoui Michel Delpuech, le préfet de police de Paris.