#RIP: Phife Dawg du groupe "A Tribe Called Quest" vient de nous quitter (vidéo)

URBAN HIT

24 mars 2016 à 9h08 par La rédaction

Malik Taylor alias Phife Dawg est décédé à l'âge de 45 ans

Il était l'un des membres fondateurs du mythique groupe de rap "A Tribe Called Quest", un groupe qui a marqué toute une génération. Depuis la triste annonce de son décès, les hommages se succèdent sur les réseaux sociaux. https://twitter.com/djchuckchillout/status/712505904940363776 Pour le moment, les causes du décès n"ont pas été communiquées mais le rappeur, originaire du Queens souffrait de complications liées au diabète, ce qui l'oblige, en 2008 de subir une greffe de rein. "Nous n'oublierons pas la manière dont il a influencé nos vies. Seul son amour pour Dieu et sa famille surpassaient sa passion pour la musique et le sport" a déclaré la famille du rappeur dans un communiqué. Lui et son acolyte Q-Tip (Kamaal Ibn John Fareed) étaient les deux grandes figures du groupe A Tribe Called Quest créé en 1985 dans la ville de New-York. Ce groupe ne vous dit peut-être rien car il n'avait pas le même succès commercial que le groupe N.W.A ou Wu Tang Clan mais il a tout de même marqué au fer rouge le milieu du Rap avec son style enjoué voire humoristique, sa petite touche de politique agrémenté de poésie aux rythmes jazzy. Les trois premiers albums du groupe sont aujourd'hui considérés comme des classiques dans l'histoire du Hip-Hop, sans compter les morceaux les plus connus comme "Scenario", "Check the Rhime" ou encore "Can I Kick It ?". https://youtu.be/O3pyCGnZzYA C'est en 1998 que le groupe se dépare, au lendemain de la sortie de leur cinquième album, "The Love Movement". Après cette séparation, les membres du groupe se retrouvaient ponctuellement pour des concerts. Sa façon de chanter du nez, son flow bien à lui, sa petite taille (1m60) et son visage enfantin a su le distinguer du groupe. Au fil du temps, Phife Dawg a su se faire une place dorée dans le rap en imposant son style si particulier. En 2000 il avait sorti un album solo. Le mois dernier, le rappeur avait accordé une interview au magazine Rolling Stone : "Nous voulions avoir la longévité d'Earth, Wind and Fire, Prince, ce genre d'artistes. Nous ne voulions pas être le groupe de deux ou trois succès". Chuck D du groupe Public Enemy parle de Phife comme un "guerrier des mots", un "vrai conteur social enflammé" explique t-il dans un tweet. https://twitter.com/DJPrincePaul/status/712649481825681408