tonimage
tonimage

Robert Ménard, bousculé par des manifestants en Gironde

URBAN HIT
Crédit: PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP

7 mai 2018 à 10h54 par La rédaction

Bon en fait, il a carrément été pris à partie.

Alors qu'il effectuait une visite à Saint-André-de-Cubzac, en Gironde, le maire de Béziers Robert Ménard s'est retrouvé face à des manifestants qui étaient plutôt... Contre sa venue.Bousculé, projetté au sol, l'homme politique aura connu une après-midi mouvementée, d'autant plus que « des jets d’urine ont été également envoyés en direction des participants à la conférence » assure France Bleu.

Dans un communiqué de presse, Robert Ménard a fustigé des attitudes lâches et a condamné une agression violente. Assurant avoir été frappé et jeté au sol, il assure également avoir porté plainte contre X même si selon lui,  les élus et militants locaux de LREM, du PS, du Modem et d'EELV sont responsables. En effet, ceux-ci ont appelé à manifester contre sa venue « en des termes inacceptables et volontairement outranciers, participant à encourager les actes de violence commis ».